13 quai Joseph Gillet - 69004 Lyon

04 78 39 80 74

Appelez nous

04 78 39 80 74

Tout savoir sur les implants dentaires

Procéder à une implantologie dentaire offre de nombreux avantages. La pose d’un implant dentaire par un chirugien-dentiste spécialisé bénéficie d’une longévité très importante et elle s’avère être particulièrement efficace, son taux d’échec est compris en moyenne entre 2 et 5%.

En revanche, le coût de la pose d’un implant dentaire est assez élevé. Il faut savoir que l’implantologie dentaire n’est malheureusement pas remboursée par la sécurité sociale.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une sorte de racine artificielle qui est utilisée pour remplacer une racine naturelle qui a été extraite au préalable ou qui a été détériorée.

Sur la racine artificielle, qui est généralement en titane, l’on va apposer une couronne en céramique qui remplacera la ou les dents manquantes selon le projet.

Pourquoi procède-t-on à la pose d’un implant dentaire ?

Il ne s’agit pas seulement d’un acte esthétique. Une dent manquante présente de nombreux inconvénients comme une gêne au quotidien, des problèmes de mastications ainsi qu’un manque de confiance en soi.

L’absence de dents entraîne également un déplacement des dents adjacentes ainsi qu’un risque plus élevé de caries.

Comment se passe la pose d’implant dentaire ?

Pour que cet acte soit effectué, il faut avant tout que l’os soit en bon état, bien qu’il y ait des alternatives comme la greffe d’os ou le comblement des sinus.

Néanmoins, il existe de multiples contre-indications comme l’hypertension, certaines allergies, le diabète, la consommation de tabac, l’insuffisance rénale et les maladies valvulaires.

La pose d’un implant dentaire s’effectue en plusieurs étapes. Tout d’abord, le dentiste procède à un examen, généralement un examen panoramique voire un scanner.

Si aucun problème n’est constaté, le chirugien-dentiste commence par inciser la gencive sous anesthésie locale afin de mettre en place la racine artificielle, puis il refermera et laissera se faire la cicatrisation osseuse.

Après cette période de cicatrisation qui varie entre 6 semaines et 6 mois, le dentiste mettra en place un pilier en titane qui est utilisé afin de relier l’implant à la couronne.

Quel est le coût d’un implant dentaire ?

Le prix de cette intervention dépend du nombre de séances que nécessitera la pose de l’implant dentaire. Le nombre de séances sera en fonction du type d’implant utilisé ainsi que de la dent à remplacer, ça peut aller de 1 à 3 séances.

Le prix moyen varie entre 1300 et 1500 euros. C’est un prix assez élevé qui se justifie par le prix que coûte un implant de bonne qualité, celui du pilier, du matériel utilisé lors de l’intervention ainsi que les divers frais annexes.

Il est conseillé de demander un devis avant de se lancer sachant que cet acte médical n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Toutefois il est compris dans la formule de certaines mutuelles.

Certains praticiens proposent également des versements échelonnés.

Il est très important de bien choisir le praticien auquel on fait appel, il faut privilégier ceux qui ont l’habitude de procéder à une implantologie dentaire.

Il sera nécessaire de le consulter régulièrement pour assure un suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *